Afin d’apprendre à vivre en chrétien…

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

Edito du dimanche 18 novembre 2018.

Dans sa lettre à Diognète, un auteur anonyme du IIe siècle écrit :

Les chrétiens ne se distinguent des autres hommes ni par le pays, ni par le langage, ni par les coutumes. Car ils n’habitent pas de villes qui leur soient propres, ils n’emploient pas quelque dialecte extraordinaire, leur genre de vie n’a rien de singulier. Leur doctrine n’a pas été découverte par l’imagination ou par les rêveries d’esprits inquiets; ils ne se font pas, comme tant d’autres, les champions d’une doctrine d’origine humaine… »

Afin de mieux lui faire découvrir la religion des chrétiens, l’auteur décrit à son destinataire la place singulière que peuvent avoir les chrétiens et au sein de la société et le monde de son temps. 

20 siècles plus tard, la controverse demeure. Plutôt que le sempiternel débat entre les partisans d’une religion plus identitaire, et ceux qui prônent l’ouverture au monde, l’Eglise cherche son ‘point d’application de l’annonce de l’Évangile’ dans une société où, du fait de la sécularisation, l’Église semble perdre de plus en plus toute fonction sociale.

Afin de nous aider à mieux entrer dans cette ‘unité de vie, nos secteurs pastoraux renouvellent pour vous l’expérience de temps de formations spirituelles et pratiques par les deux propositions suivantes :

  • Le parcours Zachée, destiné aux chrétiens qui désirent, par des temps d’enseignements, de partage et d’exercices pratiques, mettre leur foi en œuvre dans leur vie quotidienne, familiale, professionnelle, sociale ou politique. En connaissant davantage les ‘valeurs’ de la doctrine sociale de l’Eglise (qui n’est rien d’autre que l’Evangile au quotidien), ils vivent un parcours de transformation plus que de formation.
  • Le parcours Alpha. Par des repas et des échanges conviviaux, chacun est invité à s’interroger autour de grands thèmes comme le sens de la vie, les relations, la famille, la foi chrétienne, Dieu... quels que soit son âge, son expérience, son questionnement, qu’il soit chrétien ou pas, croyant ou non. 

Pendant les semaines qui viennent des propositions vous seront faites lors des annonces paroissiales. Un tract avec ces deux parcours est disponible au fond de nos églises. Faites-les connaître autour de vous ou tout simplement… pour vous. Afin de mieux redécouvrir qu’être chrétien est un art de vivre au quotidien qui suscite continuellement des déplacements dans notre façon d’être, d’agir, de réagir. Afin qu’il reste ‘sel de la terre’ ou ‘lumière pour le monde’ (Mt 5, 13-16).

Votre curé, Jean-Laurent Martin

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+